La Liberté

Un périple de l’auberge à la chapelle

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sur l’œuvre (au centre, pendue au plafond), Marie debout tient l’Enfant Jésus. Les deux personnages sont entourés d’une nuée d’étoiles et surplombés par les armoiries de Berne et Fribourg. © Aldo Ellena
Sur l’œuvre (au centre, pendue au plafond), Marie debout tient l’Enfant Jésus. Les deux personnages sont entourés d’une nuée d’étoiles et surplombés par les armoiries de Berne et Fribourg. © Aldo Ellena
Partager cet article sur:
01.03.2021

Des historiens de l’art ont retracé le parcours d’une Vierge à l’Enfant désormais accrochée à Bourguillon

Anne Rey-Mermet

Patrimoine » Retracer le destin d’éléments patrimoniaux s’apparente parfois à une véritable enquête. Un peu de mystère, des hasards étonnants, de la chance et des coïncidences: voilà quelques-uns des ingrédients qui entrent dans la composition de l’histoire de la Vierge à l’Enfant qui trône depuis le mois de décembre dans la chapelle de Bourguillon. Une peinture biface dont les spécialistes des Archives de la ville de Fribourg ont réussi à suivre une partie du chemin. Le tableau, faisant partie du patrimoine de la Bourgeoisie de la ville de Fribourg, a en fait retrouvé ainsi une place qu’il a longtemps occupée. Mais reprenons le fil de l’enquête du début.

«Ce tableau se trouvait à l’Aigle-Noir depuis sa rénovation en 1982. Quand le restaurant a été repris par

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00