La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Un processus engagé dans toute la Suisse»

Publié le 03.12.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

La réduction de vitesse est évoquée dans les agglomérations, quelle que soit la majorité politique, dit un expert.

La ville de Fribourg «progresse de manière efficace dans sa mise en place du 30 km/h», observe Nathanael Bruchez, responsable de la mobilité à l’Union des villes suisses (UVS). «Nous ne disposons pas de statistiques précises, mais nous suivons en temps réel les progrès accomplis dans tout le pays.

Il est juste de dire que Fribourg a une avance considérable. Le soutien local à cette mesure de vitesse semble important à Fribourg, comparable à celui que connaît la ville de Sion», précise le géographe. Lausanne a d’ores et déjà instauré des mesures la nuit, mais leur généralisation en journée pourrait prendre davantage de temps. A Genève, le projet «se heurte à des résistances politiques beaucoup plus fortes».

La ville de Berne progresse étape par étape et «les deux tiers des routes communales sont déjà à 30 km/h ou en passe de l’être». Dans le canton de

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11