La Liberté

«Un risque de pénurie d’enseignants»

Fabian Simillion, président de l’AFPIT, s’inquiète notamment de la suppression du cours de bureautique. Les compétences qui y sont liées sont essentielles pour l’avenir des étudiants, selon lui. © André Bulliard
Fabian Simillion, président de l’AFPIT, s’inquiète notamment de la suppression du cours de bureautique. Les compétences qui y sont liées sont essentielles pour l’avenir des étudiants, selon lui. © André Bulliard
27.05.2019

L’informatique fait son entrée en tant que science au secondaire II. Face au défi, une association s’est créée

Nicole Rüttimann

Canton » Dès la rentrée 2019, l’informatique fera son entrée en tant que discipline scientifique au secondaire II, avec deux heures d’enseignement hebdomadaires sur deux ans. Une bonne nouvelle? Oui, «mais il y a un mais», note Fabian Simillion, 48 ans, professeur d’informatique et de bureautique au Collège du Sud, et également président de l’AFPIT, Association des professeurs d’informatique et bureautique du canton. Car, si «c’est une bonne chose que l’informatique soit désormais soumise aux mêmes règles que les autres branches», estime-t-il, «cette nouvelle donne pose de nombreux défis», que l’AFPIT souhaite aborder en coordination avec tous les acteurs.

L’association a été créée il y a deux ans par Laurent Bardy, professeur d’économie et d’informatique au Collège Saint-Michel et membre de l’ex-commission cantonale d’informatique. Elle a ainsi pour objectif de «permettre un dialogue, des échanges et une coopération entre les professeurs d’informatique de ce canton, tous ni

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00