La Liberté

Un sale temps pour l’agriculture

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La pluie inonde les champs broyards, comme ici à Domdidier. © Charly Rappo
La pluie inonde les champs broyards, comme ici à Domdidier. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
17.05.2021

Les agriculteurs craignent pour le tabac et les pommes de terre. Le soleil manque en ce mois de mai

Stéphanie Buchs

Cultures » Températures fraîches et volume de précipitations important pour un mois de mai. Les conditions météorologiques actuelles ne plaisent pas aux cultures. «Si les températures n’augmentent pas avant le début juin, le retard pris par les cultures sera difficile à rattraper», relève Frédéric Ménétrey, directeur de l’Union des paysans fribourgeois. Il évoque par exemple le tabac qui n’a pas encore pu être planté. Producteur de tabac à Cugy, Jean-Pierre Grandgirard avoue scruter la météo plusieurs fois par jour. Il abonde: «Nos plans de tabac que l’on prépare en serre sont prêts, il faudrait maintenant pouvoir les planter dans les champs. Idéalement, nous aurions dû faire ça la semaine dernière.»

Il peut toutefois attendre encore un peu en tondant

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00