La Liberté

Un sapeur sur la «route de la mort»

«Nous ne sommes pas des héros, mais des humains qui se forment pour être prêts à servir», explique Romain Comte, chef du centre d’intervention de Paray-le-Monial. © Florine Maillet
«Nous ne sommes pas des héros, mais des humains qui se forment pour être prêts à servir», explique Romain Comte, chef du centre d’intervention de Paray-le-Monial. © Florine Maillet
15.10.2019

Dans L’Appel des sirènes, Romain Comte évoque l’accident qui a tué 4 Portugais rentrant en Suisse

Stéphane Sanchez

Témoignage » On l’appelle RCEA, route Centre-Europe-Atlantique, ou «route de la mort». La communauté portugaise romande et fribourgeoise, en mars 2016 et en janvier 2017, lui a payé un lourd tribut: douze morts dans un accident de fourgon, puis quatre dans un accident de bus. Cette route nationale sans péage, qui relie Genève à la côte atlantique française, renoue aujourd’hui avec l’actualité, cette fois littéraire: le sapeur-pompier français Romain Comte vient de publier un témoignage intitulé L’Appel des sirènes, aux éditions Cherche midi.

Chef du centre d’intervention de Paray-le-Monial, près de Mâcon, ce lieutenant de 36 ans est l’un des premiers sapeurs arrivés sur place le 8 janvier 2017, après l’accident d’un bus de la compagnie Rota das gravuras en route vers Romont. Le v

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00