La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un socialiste passe dans le camp libéral-radical

Publié le 02.02.2021

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Châtel-Saint-Denis » Ex-militant socialiste, Justin Kabongi Alimasi figure parmi les candidats radicaux au Conseil communal.

Surprise sur la liste des candidats libéraux-radicaux au Conseil communal de Châtel-Saint-Denis. Y figure Justin Kabongi Alimasi, 48 ans, vice-président du Parti socialiste Migrants-es suisse en 2019 et candidat du PS-Intégration lors des dernières élections au Conseil national. Dans son curriculum vitæ en ligne, ce militant d’origine congolaise et kényane, naturalisé Suisse en 2007, affichait à l’époque près de 20 ans de socialisme. Pourquoi ce changement de camp… radical?

«Par conviction», répond-il. «Je suis convaincu qu’avec le travail, l’entrepreneuriat et l’innovation, on peut résoudre de nombreux problèmes. Chacun doit prendre ses responsabilités et construire quelque chose de nouveau, à la hauteur des enjeux et des temps actuels», explique l’intéressé, en soulignant la constante de son parcours: «J’ai toujours apporté des idées. Et j’ai c

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11