La Liberté

Un souci et une opportunité

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Patron du restaurant L’Unique, Johann Michaud a compté jusqu’à une soixantaine de véhicules près de la rive et en retrait, jeudi. © DR
Patron du restaurant L’Unique, Johann Michaud a compté jusqu’à une soixantaine de véhicules près de la rive et en retrait, jeudi. © DR
Partager cet article sur:
22.05.2020

Une soixantaine de camping-cars et de vans ont colonisé le port de la Serbache jeudi. Reportage

Stéphane Sanchez

La Roche » Déferlement de camping-cars et de fourgons aménagés ces derniers jours au port de la Serbache, à La Roche. «On a tenté d’agir dans la journée de mercredi avec la commune, en rafraîchissant les mises à ban et en demandant aux conducteurs de libérer les places et les abords du lac. Ce qu’ils ont fait. Mais, jeudi matin, 19 camping-cars ou vans étaient arrivés dans la nuit et s’étaient installés. Au plus fort de la journée, j’en ai compté une soixantaine. Ce n’était plus gérable», témoigne Johann Michaud, patron du restaurant du port, L’Unique.

«Entre les baigneurs, les gens qui mettaient leur bateau à l’eau, les camping-cars et les gens qui faisaient des grillades, le site était bondé», poursuit-il. Arrivé jeudi soir, le Châtelois Mike S

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00