La Liberté

Une association en manque de liquidités

08.11.2019

Accueil de jour Broye-Vully » L’association du district vaudois devra puiser dans ses réserves pour payer les salaires.

L’Association du réseau d’accueil de jour (ARAJ) Broye-Vully fait face à des problèmes de liquidités pour payer les salaires des collaborateurs. Aliette Rey, municipale de Lucens et membre du comité directeur de l’ARAJ, a expliqué mercredi soir en assemblée générale les raisons. «Nous avons élaboré notre budget 2019 sur un taux de participation des parents aux frais d’exploitation à hauteur de 48%. Or il s’avère que leurs revenus sont moins hauts que nous l’espérions», résume-t-elle.

Selon les estimations de Christian Cuvit, administrateur de l’ARAJ, la part des parents devrait se monter finalement à 45%. L’augmentation du nombre d’heures des mamans de jour – soit 30 000 heures de plus que budgété – est également en cause. «A ce jour, la projection parle d’un manque de 250 000 fr. La solution pour 2019 pour payer les salaires sera de puiser dans les r

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00