La Liberté

Une Broyarde parmi les maçons

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Léa Rosset n’est pas la seule maçonne de la famille. Son père et son frère exercent aussi ce métier. © Charly Rappo
Léa Rosset n’est pas la seule maçonne de la famille. Son père et son frère exercent aussi ce métier. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
27.11.2019

Léa Rosset est actuellement l’unique apprentie maçonne du canton de Fribourg

Lise-Marie Piller

Estavayer-le-Lac » Elle a un vocabulaire fleuri et des cheveux blonds coiffés d’une casquette à l’envers à l’issue de sa journée de travail. Son univers, ce sont des terrains jonchés de briques, de tuyaux, de barres de fer. Elle s’y meut avec l’habileté d’une acrobate et parcourt le chemin de sa vie à grandes foulées, sans méandres ni détours. Léa Rosset est la septième femme à tenter l’apprentissage de maçonne dans le canton depuis 1996, selon le Service de la formation professionnelle de Fribourg, contre 1530 hommes. Parmi ses prédécesseures, seules trois ont achevé avec succès leur formation. L’habitante d’Estavayer-le-Lac est en deuxième année auprès de la société staviacoise Stéphane Mauron SA.

Le «garçon»

«Une fois

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00