La Liberté

Une cellule contre l’amiante

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
21.11.2020

Construction » Regroupant notamment des représentants des communes, une cellule de coordination cantonale aura pour mission de lancer des campagnes de détection dans les bâtiments sensibles.

Le Conseil d’Etat fribourgeois prévoit l’établissement d’une ordonnance cantonale sur les polluants de l’environnement bâti, devant entrer en vigueur courant 2021. «Dans celle-ci, il est proposé de définir l’organisation de l’administration, de clarifier les tâches, les compétences et les prestations des autorités d’exécution et de constituer une cellule de coordination cantonale. Celle-ci aura pour tâche de réunir et coordonner les autorités cantonales concernées par l’amiante et le radon et de gérer les situations de crise», expliquent les autorités dans leur réponse à une question du député démocrate-chrétien Dominique Butty (Villariaz).

Le gouvernement reconnaît: «Du fait de l’absence d’obligation légale de réaliser des diagnostics amiante dit «en utilisation normale», aucune d

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00