La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une centrale de secours à gaz

Publié le 30.11.2021

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

La Tour-de-Trême » A l’enquête publique depuis hier, le projet est mené par Gruyère Energie SA (GESA) qui a racheté l’installation il y a une dizaine d’années. Avec le raccordement du bâtiment du CO au réseau de chauffage à distance de GESA, le maintien de la petite centrale n’avait plus vraiment de sens. Arrivée en fin de vie, celle-ci a été mise hors service il y a déjà deux ans. «Livrer le bois industriel sur un site scolaire n’était pas vraiment optimal en termes d’accès», souligne Claude Thürler, directeur général de GESA.

GESA va donc profiter des locaux existants, situés sous les vestiaires de la halle de sport, pour y installer une centrale de secours à gaz d’une puissance de 8 MW. Estimée à environ un million de francs, cette transformation n’impliquera pas de modification des locaux. «Notre but n’est pas d’utiliser du gaz. Cette centrale servira uniquement en cas de panne majeure», précise Claude Thürler. Et de rappeler que le réseau est alimenté à 96% à partir d’é

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11