La Liberté

Une étrange bulle de normalité

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Durant la période des vacances de carnaval, l’Hôtel Cailler affiche complet. Passer une nuit ici permet aux clients de manger au restaurant mais aussi de se détendre dans les Bains de la Gruyère. © Alain Wicht
Durant la période des vacances de carnaval, l’Hôtel Cailler affiche complet. Passer une nuit ici permet aux clients de manger au restaurant mais aussi de se détendre dans les Bains de la Gruyère. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
24.02.2021

L’Hôtel Cailler accueille des clients à la recherche d’une petite parenthèse pour échapper à la morosité

Maud Tornare - photos: Alain Wicht

Charmey » Dans le hall de réception de l’Hôtel Cailler, un couple en peignoir, visage masqué et l’air un peu perdu, cherche l’accès aux Bains de la Gruyère, rattachés à l’établissement quatre étoiles. Il est 15 h, une famille débarque avec des valises tandis qu’une autre joue les prolongations à table dans le restaurant de l’hôtel charmeysan. «Pour des questions d’organisation, à quelle heure souhaitez-vous manger ce soir au restaurant», questionne la réceptionniste. «Euh… eh bien 19h», répond une cliente, tirée de sa rêverie par cette petite phrase si anodine en temps normal mais qui résonne étrangement en cette période de restrictions sanitaires.

Alors que les restaurants sont fermés depuis le 26 décembre et ne rouvriront pas avant plusieurs se

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00