La Liberté

Une famille, trois Bene Merenti

Jacqueline Grand et ses parents, Thérèse et Marcel Galley, ont tous trois reçu la médaille Bene Merenti. © Charly Rappo
Jacqueline Grand et ses parents, Thérèse et Marcel Galley, ont tous trois reçu la médaille Bene Merenti. © Charly Rappo
11.07.2019

Ecuvillens » Les Galley-Grand s’illustrent par leur dévouement familial peu commun. Jacqueline Grand a reçu le mois dernier la médaille Bene Merenti, qui récompense quarante ans de chant dans un chœur d’Eglise. Son père et sa mère, Marcel et Thérèse Galley, l’avaient reçue avant elle.

Ils ont tous les trois entonné leurs premières messes à 16 ans. «Il n’y avait rien d’autre à faire», nous explique Marcel Galley en riant. Son instituteur l’avait invité à chanter à la fin de l’école, sans se douter de la passion familiale qui s’ensuivrait.

La Cécilienne d’Ecuvillens-Posieux est en effet fréquentée par les trois chanteurs mais aussi par le frère, la nièce et le mari de Jacqueline Grand. Sa fille accompagne quant à elle le Petit Chœur au piano tout en chantant. Et parmi les treize petits-enfants des Galley, beaucoup font de la musique.

La société de chant a changé devant les yeux des Galley-Grand. Devenue mixte dans les années soixante, elle a ajouté à son répertoire

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00