La Liberté

Une fusion, deux visions

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’ancienne conseillère communale de Fribourg, Antoinette de Weck, et l’ex syndique de Villars-sur-Glâne, Erika Schnyder, n’ont rien laissé passer. © Alain Wicht
L’ancienne conseillère communale de Fribourg, Antoinette de Weck, et l’ex syndique de Villars-sur-Glâne, Erika Schnyder, n’ont rien laissé passer. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
08.06.2021

Antoinette de Weck et Erika Schnyder confrontent vivement leurs idées sur la fusion de Fribourg et des communes voisines. Deux points de vue irréconciliables

Patrick Chuard

Débat » Quatre mois pour dessiner l’avenir d’une fusion géante. Le 26 septembre, les citoyens des neuf communes du Grand Fribourg sont appelés aux urnes pour un vote de principe. De leur verdict dépendra l’avenir du rapprochement entre Fribourg, Villars-sur-Glâne, Marly, Givisiez, Granges-Paccot, Belfaux, Corminbœuf, Avry et Matran. Afin de lancer cette campagne, Antoinette de Weck et Erika Schnyder ont accepté de croiser le fer pour La Liberté. Les deux avocates, députées et personnalités fortes du Grand Fribourg, viennent de quitter leurs fonctions respectives de conseillère communale (PLR) à Fribourg et de syndique (PS) à Villars-sur-Glâne. Tout les oppose sur la fusion. Place à un match serré, sans compromis, où la Dame de cœur et la Dame de pique (selon son propre camp) assènent leurs atouts et ne laissent rien passer.<

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00