La Liberté

Une heure de plus, une de trop?

Les nouveaux magasins sans caisse de Valora seront accessibles via une app préalablement téléchargée, qui servira également au paiement. (archives) © KEYSTONE/PATRICK HUERLIMANN
Les nouveaux magasins sans caisse de Valora seront accessibles via une app préalablement téléchargée, qui servira également au paiement. (archives) © KEYSTONE/PATRICK HUERLIMANN
07.06.2019

Les Fribourgeois se prononcent une nouvelle fois sur la prolongation de l’ouverture des commerces le samedi. Laurent Dietrich et Armand Jaquier croisent le fer

Magalie Goumaz et Nicolas Maradan

Interview » Le 30 juin prochain, les Fribourgeois se prononceront une nouvelle fois sur une prolongation des heures d’ouverture des commerces. Il s’agit de fermer à 17 h au lieu de 16 h le samedi. Le député et conseiller communal de la ville de Fribourg Laurent Dietrich (pdc) a cosigné avec Stéphane Peiry (udc) la motion qui demande cet assouplissement. Il en débat avec le syndicaliste et député Armand Jaquier (ps), chef de file des référendaires.


 

Laurent Dietrich (à gauche) débat avec Armand Jaquier (à droite)

En 2009, une ouverture jusqu’à 17 h le samedi a été rejetée par près de 58% des Fribourgeois. Monsieur Dietrich, pourquoi revenir aujourd’hui à la charge?

Laurent Dietrich: Pour trois raisons: tout d’abord, le dynamisme du centre-ville

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00