La Liberté

Une petite Caroline bien virile

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
08.08.2020

Justice » Un homme âgé d’une trentaine d’années pensait draguer une jeune fille de 14 ans. Il avait affaire à un policier.

Le trentenaire croyait draguer une adolescente de 14 ans. Pas de bol, derrière la demoiselle se cachait un enquêteur de la police cantonale avançant masqué sur Facebook Messenger. Le Ministère public fribourgeois a condamné le pervers malchanceux à 80 jours-amende, avec un sursis conditionné au suivi d’une thérapie de gestion des pulsions sexuelles, et à une amende de 600 francs pour tentative d’acte d’ordre sexuel avec des enfants. Une peine qui tient compte du retard mental du prévenu.

A la fin de l’année dernière, l’homme était entré en contact avec une certaine Caroline, prétendument âgée de 14 ans. La différence d’âge de vingt ans n’a pas interpellé le dragueur qui a très vite donné à leurs conversations un tour très intime, allant de la demande de renseignements intimes sur son physique et l’habillement de la jeune fille au désir ingénument a

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00