La Liberté

Une pétition vise l’accès au site Agrico

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour Jean-François Steiert, parler directement avec un conseiller d’Etat a peut-être aussi intimidé nombre de citoyens. © Charly Rappo
Pour Jean-François Steiert, parler directement avec un conseiller d’Etat a peut-être aussi intimidé nombre de citoyens. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
08.05.2021

Le Conseil d’Etat a répondu par téléphone aux questions concernant le projet prévu à Saint-Aubin

LIse-Marie Piller

Saint-Aubin » Une démarche inédite a eu lieu jeudi dans une salle de la Chancellerie d’Etat, à Fribourg. Le ministre Jean-François Steiert, chef de la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions (DAEC), répondait entre 17 h 20 et 18 h 20 à des questions de citoyens par téléphone. Son collègue Olivier Curty, chargé de l’économie et de l’emploi, faisait de même dans un autre lieu. Les interrogations concernaient le Plan d’affectation cantonal (PAC) d’Agrico, site destiné à l’industrie agroalimentaire à Saint-Aubin, mis à l’enquête le 23 avril dernier.

Covid-19 étant, l’objectif était de remplacer les traditionnelles séances d’information. Jean-François Steiert, téléphone fixe, bloc-notes et ordinateur à portée de main, se tenait donc prêt. Mais la démarche n’a pas attiré la foule. Une seule personne a appelé: l’ancien député et ex-conseiller communal de Saint-Aubin Elian Collaud.

L’accès à Agrico

Les questions concernaient surtout un point sensible

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00