La Liberté

Une professeure aide un peu trop ses élèves

14.06.2018

Saint-Michel »  Une enseignante d’anglais a donné des informations à ses élèves qui les avantageaient pour leur examen de maturité.

Les élèves des collèges fribourgeois ont passé la semaine ­dernière leurs examens écrits de maturité. Pour une classe de Saint-Michel, à Fribourg, l’épreuve d’anglais s’est peut-être avérée un peu plus facile que pour leurs camarades. Lors de leur dernière heure de cours dans cette branche, ils avaient reçu des informations concernant la partie de l’examen visant à tester les connaissances de grammaire des étudiants, a appris La Liberté. Ces renseignements ont été donnés oralement par l’enseignante, mais un élève les aurait ensuite ­retranscrits et envoyés à ses ­camarades de classe

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00