La Liberté

Une socialiste se lance dans la course

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Lise-Marie Graden: «Ce canton, ce district, cette ville, c’est vraiment devenu chez moi.» © Corinne Aeberhard
Lise-Marie Graden: «Ce canton, ce district, cette ville, c’est vraiment devenu chez moi.» © Corinne Aeberhard
Partager cet article sur:
26.05.2021

Lise-Marie Graden vise la Préfecture de la Sarine. La gauche ne présentera qu’une seule candidature

François Mauron

Sarine » Après le centriste Christian Clément, un nouveau candidat à la Préfecture de la Sarine sort du bois. Ou plutôt une candidate. En effet, la socialiste Lise-Marie Graden ambitionne d’être la première préfète du district. Elle a le soutien des comités des fédérations du PS de la ville de Fribourg et de Sarine-Campagne, lesquels présenteront sa candidature lors d’une assemblée commune de leurs membres le 9 juin prochain. Son adoubement ne devrait être qu’une formalité.

Elle est «prête»

Lise-Marie Graden, 47 ans, a exprimé hier sa «motivation» devant la presse. Avocate, cheffe du Service de la justice du canton de Fribourg, cette habitante de la capitale cantonale, mère de trois enfants âgés de 14 ans à 20 ans, se dit «prête» à assumer l’héritage de Carl-Alex Ridoré, qui va s’en aller après treize ans à la tête de la préfecture.

«Ce dernier a posé des bases solides sur lesquelles on peut construire le futur, en menant de nombreuses réformes d’envergure pour modernis

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00