La Liberté

Une surcharge redoutée en logopédie

La nouvelle loi cantonale sur la pédagogie spécialisée pourrait engendrer un afflux vers les logopédistes du secteur public, qui sont déjà surchargés. © Charles Ellena-archives
La nouvelle loi cantonale sur la pédagogie spécialisée pourrait engendrer un afflux vers les logopédistes du secteur public, qui sont déjà surchargés. © Charles Ellena-archives
07.03.2019

Dès 2021, les logopédistes indépendants ne pourront plus prendre en charge les enfants en âge scolaire

Nicolas Maradan

Education » Les logopédistes fribourgeois s’inquiètent de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi cantonale sur la pédagogie spécialisée. «L’Etat ne remboursera plus la prise en charge logopédique des enfants traités pendant la période scolaire par des logopédistes indépendants, sauf dans des cas exceptionnels. Dès lors, ceux-ci ne pourront plus prendre en charge que les enfants en périodes préscolaire ou postscolaire, c’est-à-dire âgés de 0 à 4 ans ou de 16 à 20 ans», regrette Betül Akin, thérapeute installée dans le canton de Fribourg et membre de l’Association romande des logopédistes diplômés (ARLD). Actuellement, environ 650 enfants en âge de scolarité obligatoire sont suivis par des praticiens indépendants.

Coprésidente de la

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00