La Liberté

Union sacrée contre la fraude

Le projet du Conseil d’Etat confère notamment des compétences judiciaires au personnel de contrôle rattaché au Service public de l’emploi. © Aldo Ellena-archives/photo prétexte
Le projet du Conseil d’Etat confère notamment des compétences judiciaires au personnel de contrôle rattaché au Service public de l’emploi. © Aldo Ellena-archives/photo prétexte
11.09.2019

Le Grand Conseil soutient unanimement une lutte renforcée contre le travail au noir

Thibaud Guisan

Travail » «Lutte», «combat» ou même «guerre» contre un «fléau». Les députés du Grand Conseil fribourgeois ont usé d’un langage virulent hier pour dire leur détermination à en découdre avec le travail au noir. Le projet de révision de la loi sur l’emploi et le marché du travail, qui vise justement à donner davantage de moyens pour organiser la traque aux fraudeurs, fait globalement l’unanimité dans les rangs du législatif cantonal.

Président de la commission chargée d’examiner le projet du Conseil d’Etat, Hubert Dafflon (pdc, Grolley) n’a d’ailleurs pas hésité à parler d’«union sacrée du Grand Conseil fribourgeois contre le travail au noir». Le conseiller d’Etat Olivier Curty a, lui, souligné «le besoin d’un dispositif efficace et solide face à des réseaux parfois criminels». Le directeur de l’Economie et de l’emploi, qui espère mettre en consultation le règlement d’exécution en octobre prochain, a toutefois demandé un peu de patience: «La mise en œuvre prendra un certain tem

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00