La Liberté

Vapoter n’est pas interdit aux mineurs

Vendre une cigarette électronique à un mineur en Suisse est légal, mais n’en reste pas moins problématique. © Keystone
Vendre une cigarette électronique à un mineur en Suisse est légal, mais n’en reste pas moins problématique. © Keystone
12.01.2018

Comme les produits vendus en Suisse ne contiennent pas de nicotine, les jeunes peuvent en acheter

Anne Rey-mermet

Prévention »   Quelle n’a pas été la surprise de cette maman fribourgeoise quand son fils de douze ans est rentré à la maison avec une cigarette électronique. Avec ses copains, le garçon a pu s’en procurer une sans problème dans un magasin. Et pour cause: c’est tout à fait légal, comme la mère de famille a pu s’en rendre compte en se renseignant sur le sujet.

Ces appareils ont envahi le marché depuis quelques années, mais il n’existe pas encore de loi spécifique à ce sujet. La seule restriction s’applique actuellement à la vente de produits contenant de la nicotine: ceux-ci sont interdits. En résumé, dans la législation, rien n’empêche d’en vendre à des mineurs ou de vapoter dans les endroits publics. Et ce n’est pas le coût qui va décourager les jeunes, puisque les premiers prix débutent vers vingt-trente francs.

Une loi fédérale en projet

Composées d’un embout, d’une batterie, d’un vaporisateur et d’un petit réservoir avec du liquide, ces appareils tombent sous le coup

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00