La Liberté

Viré, il est privé d’indemnités de chômage

10.12.2018

Tribunal cantonal » Un professeur licencié par l’Etat de Fribourg pour avoir pris un emploi à temps partiel à l’étranger alors qu’il se prévalait d’une incapacité totale de travail a été débouté par la justice.

Engagé depuis 2005 dans un établissement du canton de Fribourg, un professeur spécialisé se trouvait en incapacité de travail totale lorsqu’il a accepté, pour le semestre de printemps 2015, un engagement à l’étranger à un taux de 20%. Ayant eu vent de cette tricherie, la Direction fribourgeoise de l’économie et de l’emploi (DEE) l’a suspendu par décision du 23 mars 2015, puis a prononcé son renvoi pour justes motifs une semaine plus tard avant d’exiger la restitution du salaire qui lui avait été versé au mois de février. Le professeur déchu a alors touché des indemnités perte de gain maladie de la part de la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat, tout en contestant en vain son licenciement. Celui-ci a été confirmé par le Tribunal cantonal (TC) en octobre 2017, p

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00