La Liberté

Voleur de poêle suédois

18.05.2019

Justice » Sa maison vendue aux enchères par l’Office des poursuites du district du Lac en été 2018, un quadragénaire suisse n’a pas pu se résoudre à tout perdre: il a démonté un poêle suédois ainsi qu’un adoucisseur d’eau afin de les arracher à sa débâcle financière. Or ces deux installations faisaient partie intégrante du bâtiment acquis par l’auteur de l’enchère la plus élevée, un homme d’affaires d’origine kosovare installé dans la région.

Ayant constaté leur absence, le nouveau propriétaire a tenté en vain de joindre l’ancien occupant de la maison, qui a fait le mort. Le voleur de poêle n’a toutefois pas échappé à la justice fribourgeoise, qui l’a condamné à une peine de 30 jours-amende d’un montant de 120 francs avec sursis pendant 2 ans, ainsi qu’à 500 francs d’amende ferme. Dans son ordonnance pénale, le Ministère public l’a reconnu coupable d’abus de confiance.

Il y relève que le nouvel acquéreur avait laissé le condamné et sa famille vivre dans leur ancienne m

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00