La Liberté

Yoga et contorsions sémantiques

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Selon la Confédération, le yoga est un sport et ne peut pas bénéficier des élargissements sanitaires accordés aux activités de bien-être. © Keystone
Selon la Confédération, le yoga est un sport et ne peut pas bénéficier des élargissements sanitaires accordés aux activités de bien-être. © Keystone
Partager cet article sur:
08.04.2021

Sport, loisir ou activité de bien-être? Avant d’accorder des permissions, les autorités doivent trancher

Marc-Roland Zoellig

Covid-19 » Pour les amateurs fribourgeois de yoga, les fêtes de Pâques ont commencé en fanfare avant de s’achever en douche froide. Comme le révélait mardi la RTS, la Cellule cantonale de coordination Covid-19 (CCC) avait annoncé en fin de semaine dernière à plusieurs professeurs de yoga que leurs cours seraient à nouveau autorisés à l’intérieur pour les personnes de plus de 20 ans après Pâques, pour autant que l’affluence ne dépasse pas dix personnes, que chaque participant dispose au minimum de 15 m² d’espace et que tout le monde porte un masque. Motif invoqué: le yoga peut être considéré comme une activité de bien-être et n’est donc pas soumis aux mêmes restrictions sanitaires que les disciplines sportives.

«Nous souhaitons faire preuve d’un maximum

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00