La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Chocolats incriminés toujours en vente

Interdits en raison d’un risque de salmonellose, des chocolats Kinder se trouvent encore dans certains commerces locaux.

La plupart des commerces fribourgeois visités avaient retirés les produits Kinder de la vente © KEYSTONE
La plupart des commerces fribourgeois visités avaient retirés les produits Kinder de la vente © KEYSTONE

Charles Grandjean

Publié le 19.04.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Bien que rappelés depuis deux semaines pour cause de risque de salmonellose (La Liberté du 8 avril), des chocolats incriminés de la marque Kinder sont toujours disponibles dans certains lieux. Sur les six points de vente visités mardi en ville de Fribourg, quatre avaient retiré les produits de la marque Kinder, à l’instar du supermarché Migros du Schönberg aux rayons vides. Mais deux faisaient exception. Un kiosque du centre-ville écoulait encore des œufs en chocolat Kinder au numéro de code barre incriminé. Interrogé, le revendeur assurait n’avoir pas été informé par son fournisseur établi dans le canton de Vaud. Autre cas interpellant : celui des friandises Schokobons trouvées sur les rayons d’un supermarché Denner du centre-ville. Contacté dans l’après-midi, Thomas Kaderli, porte-parole de Denner, reconna&icir

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00