La Liberté

Des lapins bleus enchantent Pâques

Hubert Audriaz a caché des lapins bleus en peluche le long de son parcours. Aux petits chasseurs de les retrouver. © Vincent Murith/La Liberté
Hubert Audriaz a caché des lapins bleus en peluche le long de son parcours. Aux petits chasseurs de les retrouver. © Vincent Murith/La Liberté
La magicien de la basse ville a posé pas mal de lapins tout au long de son parcours. © Vincent Murith/La Liberté
La magicien de la basse ville a posé pas mal de lapins tout au long de son parcours. © Vincent Murith/La Liberté
La magicien de la basse ville a posé pas mal de lapins tout au long de son parcours. © Vincent Murith/La Liberté
La magicien de la basse ville a posé pas mal de lapins tout au long de son parcours. © Vincent Murith/La Liberté
Partager cet article sur:
19.04.2014

Fribourg • Pour la fête pascale, Hubert Audriaz a prévu un parcours pour faire découvrir le lapin bleu aux enfants. En Basse-Ville, le «Miroir enchanté» accueillera petits et grands pour un moment de convivialité.

Céline Sidler

Le Miroir enchanté ouvrira ses portes du lundi de Pâques au dimanche 27 avril et permettra aux enfants de traquer le mystérieux lapin bleu. Dans la plaine du Grabensaal, Hubert Audriaz a mis en place pour l’occasion tout un circuit sur le thème des lapins. «Il y aura un premier poste avec des petits lapins et des lutins dans des maisonnettes. Les enfants s’amuseront ainsi à être de petits gnomes. Ils devront aussi trouver trois lapins bleus en peluche», indique-t-il. Chaque découverte du précieux sésame bleu sera récompensée par un lapin en chocolat.

L’enchanteur bolze emmènera ensuite ses visiteurs dans l’enceinte de son château en bois décoré des traditionnels œufs et autres rongeurs pascals. Ils trouveront d’autres lapins dans un couloir grillagé et surélevé courant le long des murs. Derrière ce dispositif, se trouve le Miroir enchanté qui démultipliera le nombre de lapins comme par magie. Ici aussi les petits pourront chasser des boules de poils bleues pour remporter d’autres chocolats. Hubert Audriaz a réservé encore d’autres surprises à son public. Il y aura une petite bibliothèque en cas de mauvais temps. Il proposera aussi un atelier de dessin durant lequel les enfants pourront écouter le conte d’«Emilie Jolie», source d’inspiration du fameux lapin bleu. Janice Tendall exposera ses dessins consacrés à ce thème et des conteurs animeront la visite.

Des choses simples

Ces activités sont organisées uniquement à l’aide de bénévoles et grâce à la charité d’organismes tels que le Chantier écologique de la ville de Fribourg ou le Passeport-vacances de Fribourg. Elles sont gratuites pour les visiteurs. «On donne la possibilité aux gens, dans un monde où l’on paie pour tout, de venir simplement. Tant que je pourrai faire ce genre de choses, je le ferai», explique avec passion le sorcier de la Basse-Ville. Selon lui, les gens ont besoin de solidarité. «Il faut faire des choses avec les autres. L’esprit convivial est important.» C’est pour cela qu’Hubert rassemblera ses hôtes autour du feu lors de ses animations et qu’il ouvrira les portes de la fantaisie aux enfants. «Je le fais toujours avec des choses simples. Ils ont besoin de cela pour se forger de joyeux souvenirs. Je m’arrange aussi pour qu’ils soient dans une ambiance qui leur donne envie de participer.» Il est en effet important pour cette figure de la Vieille-Ville de Fribourg que les enfants soient des acteurs de ce qu’ils entreprennent. I

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00