La Liberté

Huit mois dans l’univers des sans-abri

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Depuis son ouverture en 1992, La Tuile a élargi son offre en proposant des logements accompagnés depuis 2007. © Keystone/photo prétexte
Depuis son ouverture en 1992, La Tuile a élargi son offre en proposant des logements accompagnés depuis 2007. © Keystone/photo prétexte
Partager cet article sur:
05.04.2016

Fribourg • Carolyne Grimard, sociologue à l’Université de Fribourg, a mené une recherche en immersion avec les sans domicile fixe de la capitale cantonale. Le centre d’accueil de nuit La Tuile vient de la publier. Interview.

Igor Cardellini

Comment se raccroche-t-on à la société après avoir perdu son domicile? Carolyne Grimard, assistante docteure en sociologie à l’Université de Fribourg, a effectué une enquête qualitative en immersion avec les sans-abri, un exercice académique rare en Suisse romande. La chercheuse a appréhendé le dispositif de la capitale cantonale visant à offrir aux sans-abri un hébergement d’urgence mais aussi des moyens de retrouver un lieu de vie stable. Un terrain de huit mois alliant les observations participantes dans l’institution La Tuile à des entretiens avec 26 usagers et 9 collaborateurs. L’ouvrage issu de la recherche et accompagné d’une monographie de La Tuile vient d’être publié à 500 exemplaires. Interview.

- Comment vous y êtes-vous prise pour ausculter le dispositif d’hébergement à Fri

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00