La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Gruyère: Des variations qui fragilisent la montagne

La Société fribourgeoise d’économie alpestre a mené ses traditionnelles inspections d’alpages dans la zone du Bourgo.

Les traditionnelles inspections ont notamment eu lieu au chalet des Fossalets, chez la famille Michel. © Antoine Vuilloud
Les traditionnelles inspections ont notamment eu lieu au chalet des Fossalets, chez la famille Michel. © Antoine Vuilloud

Ann-Christin Nöchel

Publié le 10.07.2024

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Il faut d’abord remonter un bon bout la vallée du Motélon, puis bifurquer à droite avant la pinte du Pralet. Il reste quelques centaines de mètres à parcourir sur la route d’alpage menant au col des Combes avant que le chalet des Fossalets n’apparaisse. La famille Michel est sur le pas de l’écurie et salue chaleureusement les membres de la commission 4 de la Société fribourgeoise d’économie alpestre (SFEA). Cette dernière, présidée par Henri Buchs, a effectué mardi et mercredi ses traditionnelles inspections d’alpages, qui se sont cette année déroulées dans la zone VIII, Le Bourgo.

Mercredi matin, à 8 h 30, la famille de Villarvolard est la première à recevoir la délégation. Mais François Michel, qui exploite l’alpage des Fossalets depuis vingt-cinq ans, est à pied d’œuvre depuis quelques heures déjà. Il faut dire qu’il y a du pain sur la planche, entre la traite des 38 vaches holstein, l’entretien des animaux (il y a aussi des génisses) et des pâturages.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11