La Liberté

«Il n'y avait pas du tout de distanciation sociale»

Morgane Cattin est rentrée d'Australie en raison du Covid-19. © DR
Morgane Cattin est rentrée d'Australie en raison du Covid-19. © DR
Partager cet article sur:
17.04.2020

La Fribourgeoise Morgane Cattin est rentrée d’Autralie en pleine pandémie. Organisation du rapatriement, aéroport vide et absence de mesures dans l’avion, elle décrit son voyage de retour en Suisse.

Jérémy Rico

Au moment de partir, Morgane Cattin ne s’imaginait pas rentrer en Suisse dans ces conditions. Après avoir quitté son emploi dans le secteur bancaire, la Châteloise de 28 ans partait il y a un peu plus de sept mois pour le voyage d’une vie. Trois mois de bénévolat aux Philippines, puis un tour d’Asie sans billet de retour. Du moins c’est ce qu’elle pensait. Bloquée dans sa progression par les mesures prises pour lutter contre la pandémie de Covid-19, la Fribourgeoise, alors accompagnée d’un ami, a dû se résoudre à rentrer en Veveyse plus tôt que prévu. Partie le 9 avril de Sydney, en Australie, elle est finalement arrivée à Zurich le 10 dans l’après-midi, après une longue escale à Doha. «Sur un des quatre panneaux d’affichage de l’aéroport, on pouvait voir les vols du jour, du lendemain et du surlendemain. Il y avait à peine trois vols par jour», se souvient-elle. Elle raconte:

Morgane Cattin, rapatriée depuis l'Australie from La Liberté on Vimeo.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00