La Liberté

L’effet Fukushima a fait faux bond aux Verts

Les militantes ne perdent pas une miette des résultats: de g. à dr. Eva Kleisli, Yolande Peisl-Gaillet, Sylvie Ricci et Floriane Gasser. Alain wicht
Les militantes ne perdent pas une miette des résultats: de g. à dr. Eva Kleisli, Yolande Peisl-Gaillet, Sylvie Ricci et Floriane Gasser. Alain wicht
24.10.2011

claudine dubois

«On n’a rien perdu, on n’avait pas de siège», relativise avec une pirouette Oliver Collaud, candidat Vert de la Ville de Fribourg au Conseil national, au soir d’un dimanche mitigé pour les Verts fribourgeois. Après les scores enregistrés au printemps lors des élections communales, ils se sentaient prêts à conquérir hier leur premier fauteuil à la Chambre du peuple. Leur président Marc Antoine Messer a été le premier surpris de se retrouver loin du compte. Les Verts et les Verts Nouvelle Génération terminent à 5%, en recul de 1,3 point par rapport à 2007. Le score vert est toutefois supérieur à celui de 2003 (4,02%).

L’électorat du Lac et de la Singine en particulier les a boudés. Le recul est moins marqué en Ville (10 à 9 pts). Les Verts et les Verts NG obtiennent 29286 suffrages totaux, dont 1240 grapillés chez les autres partis.

La déconfiture a été amorcée dès l’annonce des premiers résultats, dans le fief vert du café du Tunnel à Fribourg: Schmitten: 3,9% contre 7,1%

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00