La Liberté

Les activistes et leurs avocats réagissent au verdict

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Michael Zappala, lanceur d'alerte climatique, prend la parole parmi des activiste du climat, apres verdict de leur procès © Keystone
Michael Zappala, lanceur d'alerte climatique, prend la parole parmi des activiste du climat, apres verdict de leur procès © Keystone
Partager cet article sur:
18.06.2021

La trentaine de militants qui avaient bloqué Fribourg Centre lors du Black Friday de 2019 n’ont pas été acquittés. Ils réagissent.

Lise-Marie Piller

Onze avocats défendaient les activistes. «Ce verdict nous met en colère». Cette phrase, unanime, revient dans la bouche de quelques-uns des avocats défendant bénévolement la trentaine d’activistes faisant principalement partie de l’association Extinction Rebellion, qui contestaient les peines pécuniaires infligées par le Ministère Public pour le blocage de Fribourg Centre le 29 novembre 2019. Ces onze avocats s’exprimaient à Forum Fribourg à l’issue du dernier acte du procès qui s’était déroulé du 25 mai au 1er juin, où le juge de police Benoît Chassot a confirmé les peines. «Est-ce que c’est une façon de dire que le secrétaire des Nations Unies Antonio Guterres se trompe quand il affirme lors du dernier G7 que nous arrivons à un point de non retour ? Est-ce dire que le directeur de l’OM

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00