La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les hausses abusives de loyers seront plus difficiles dans le canton de Fribourg

Le seuil de pénurie de logements ayant été atteint, le Conseil d’Etat réinstaure une formule officielle limitant un risque de hausse abusive des loyers. La représentante des milieux immobiliers juge la décision hâtive.

La pénurie de logements frappe le canton de Fribourg et en particulier les centres urbains comme Fribourg. © Alain Wicht-archives
La pénurie de logements frappe le canton de Fribourg et en particulier les centres urbains comme Fribourg. © Alain Wicht-archives

Rémi Alt

Publié le 28.12.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Immobilier » Bonne nouvelle pour les locataires: les prix des loyers ne devraient pas exploser en 2024. Le Conseil d’Etat fribourgeois a récemment décidé de réintroduire la formule officielle pour la conclusion d’un nouveau bail d’habitation. Cette formule comprend entre autres des éléments de renseignement obligatoires envers le locataire, comme le montant du précédent loyer et, cas échéant, les motifs justifiant une hausse du loyer. Elle fait ainsi drastiquement baisser le risque de loyer abusif. La principale raison de son instauration: la pénurie de logements à l’échelon national.

Fribourg ne serait pas épargné. Selon l’Office fédéral de la statistique (OFS), le taux de vacance des logements fribourgeois était de 1,38% en juin, soit 0,42% en dessous du seuil de pénurie (1,80%).

Impact du Covid

Le nombre de logements disponibles baisse depuis la fin de la crise du Covid, soit depuis mars 2022.  «Du côté de la demande, cette baisse trouve notamment son origine dans le r

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11