La Liberté

Marc Antoine Messer va lâcher les Verts

Marc Antoine Messer va lâcher les Verts. © Charly Rappo
Marc Antoine Messer va lâcher les Verts. © Charly Rappo
16.11.2013

Après cinq ans à la présidence des Verts fribourgeois, le Sarinois ne sollicitera pas de nouveau mandat au début de l’année prochaine. Sous son ère, lesVerts ont bien progressé dans le canton.

Philippe Castella

C’est le plus jeune, mais déjà l’un des plus anciens présidents de parti fribourgeois: Marc Antoine Messer va quitter la présidence des Verts à la fin février. A 30 ans, après cinq ans de règne, il ne sollicitera pas de nouveau mandat de deux ans. Il l’a annoncé dans une lettre à son comité.

Politiquement, c’est le bon moment. Sauf nouvelle élection complémentaire surprise, l’année 2014 s’annonce creuse. L’occasion parfaite pour un nouveau président de prendre ses marques avant de lancer les préparatifs pour les campagnes électorales de 2015 (communales et cantonales) et de 2016 (fédérales).

 

Hors de son bastion

Marc Antoine Messer pourra partir la têtehaute. Sous son ère, le parti aura connu un important développement etdes succès électoraux, le plus important étant l’élection de Marie Garnier au Conseil d’Etat en 2011.

«J’ai atteint les objectifs d’un renouvellement de ce parti», s’enorgueillit-il. Son principal défi était de poursuivre l’extension des Vert

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00