La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pays-d’Enhaut: Passé par Nestlé, Jérôme Groebli est le nouveau directeur de L’Etivaz AOP

La coopérative a changé de directeur en début d’année. Passé par Nestlé, Jérôme Groebli a relayé le Gruérien Philippe Gremaud, resté moins de deux ans en place.

Environ 450 tonnes de L’Etivaz sont produites annuellement sur les alpages. © Keystone
Environ 450 tonnes de L’Etivaz sont produites annuellement sur les alpages. © Keystone

Thibaud Guisan

Publié le 28.05.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Dans le Pays-d’Enhaut, L’Etivaz AOP a un nouveau directeur. Le Gruérien Philippe Gremaud a quitté la coopérative en mars dernier, après moins de deux ans à sa tête. Jérôme Groebli l’a remplacé après quelques mois de transition, a appris La Liberté. «Monsieur Gremaud s’en est allé pour des raisons personnelles. Le défi était un peu gros pour lui», confirme Grégoire Martin, président de la Coopérative des producteurs de fromages d’alpage L’Etivaz AOP.

Economiste de formation, le nouveau directeur a travaillé une vingtaine d’années pour Nestlé, où il a occupé différents postes. «Le marché est tendu. Dans ce contexte, le niveau de nos stocks est raisonnable», juge Grégoire Martin. Assurée par une septantaine de fabricants, la production d’Etivaz s’élève à environ 450 tonnes par an. La coopérative emploie 18 collaborateurs dans l’administration, l’affinage et l’exploitation de sa vitrine, la Maison de L’Etivaz. «La part des exportations est de 43%. Elle a un peu baissé, les ventes

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11