La Liberté

Saint-Nicolas toujours aussi jeune

Les Fribourgeois ont été au rendez-vous samedi soir, pour saluer leur saint patron juché sur un âne dopé à la musique et «plus rapide que Lance Armstrong», comme il l’a dit dans son discours.
Les Fribourgeois ont été au rendez-vous samedi soir, pour saluer leur saint patron juché sur un âne dopé à la musique et «plus rapide que Lance Armstrong», comme il l’a dit dans son discours.
03.12.2012

Plus de 20'000 personnes ont fêté Saint-Nicolas samedi soir. Entre quelques poignées de biscômes, celui-ci a aussi rappelé le prochain 500e anniversaire de son chapitre.

Photos Vincent murith

«Je ne veux pas voir de boules de neige maintenant. Vous êtes en costume!» A ces mots lancés par leur directeur, quelques petits chanteurs du chœur des Marmousets laissent tomber les boules de neige qu’ils essayaient de confectionner en raclant le bord de la fontaine. Le béret vissé sur la tête, les bambins rejoignent les rangs en rigolant. C’est que ce samedi vers 17h, ils sont tout heureux à l’idée d’entonner l’hymne de Saint-Nicolas et de défiler dans son cortège, qui s’ébranlera dans quelques minutes. L’excitation est palpable dans la cour du Collège Saint-Michel à Fribourg.

Mais le voilà qui arrive justement. Comme à chaque fois, c’est un étudiant de troisième année du collège qui tient le rôle de l’évêque de Myre. Le public se serre près des cordes pour mieux voir le saint avec sa mitre blanche et sa crosse. Les oreilles droites comme des flambeaux, son fidèle âne Babalou se met en branle.

«C’est notre enfance»

La plupart des stands qui se trouvent dans la cour du c

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00