La Liberté

Un randonneur mordu par un patou

Le patou, sous ses airs de peluche blanche, peut être impressionnant lorsqu’il défend son troupeau. Ici, l’un des chiens de l’alpage du Schafarnisch. © DR
Le patou, sous ses airs de peluche blanche, peut être impressionnant lorsqu’il défend son troupeau. Ici, l’un des chiens de l’alpage du Schafarnisch. © DR
«Ces chiens sont la solution idéale pour défendre les troupeaux de mouton contre le loup», explique un berger. © DR
«Ces chiens sont la solution idéale pour défendre les troupeaux de mouton contre le loup», explique un berger. © DR
Partager cet article sur:
15.07.2014

Singine • Un randonneur s’est récemment fait attaquer par deux chiens de protection des troupeaux alors qu’il se baladait dans la région du Schafarnisch. L’un d’eux l’a mordu. Ce cas, qui n’est pas isolé, interpelle.

nicole rüttimann

«J’ai cru ma dernière heure arrivée!» Armand*, 49 ans, en est encore tout retourné. Ce randonneur chevronné a été victime le 26 juin dernier d’une attaque de chien de protection de troupeau (CPT), lors d’une excursion au Schafarnisch. «Je me trouvais sur le chemin officiel, en montant depuis le chalet de Chuearnisch en direction du sommet, quand j’ai aperçu un patou (une race de CPT, ndlr), explique Armand. Il était à cinquante mètres, avec quelques moutons. Il s’est levé, a couru vers moi en aboyant. Je me suis arrêté. Il est venu très près. Puis un deuxième chien est arrivé. Ils tournaient autour de moi en grognant. Je suis resté calme et j’ai tenté de rebrousser chemin en m’éloignant des chiens et du troupeau.»

Alors qu’il se retourne, les chiens sautent con

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00