La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Abandon du masque: trop tôt ou enfin? Prise de température à Bulle

Dès ce jeudi, le masque ne sera plus obligatoire dans les commerces ou restaurants du pays. Un changement d’ampleur, que clients et employés accueillent avec plus ou moins d’enthousiasme. Prise de température à Bulle.

Dans les commerces bullois, l'abandon du masque est accueilli de manière contrastée. © Charly Rappo-archives
Dans les commerces bullois, l'abandon du masque est accueilli de manière contrastée. © Charly Rappo-archives

Maud Tornare

Publié le 16.02.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Dans les commerces et restaurants bullois, les réactions sont contrastées. De manière générale, la suppression du port du masque est accueillie comme une bonne nouvelle. «Je suis très contente. J’ai des lunettes, alors cela me va très bien de pouvoir l’enlever», réagit une cliente croisée dans un supermarché. «Mais il faudra se déshabituer. Cela va faire bizarre. Je vais peut-être quand même en garder un dans la poche», poursuit-elle.

«Je trouve que c’est un peu trop rapide.»
Une cliente

Plusieurs clients confiaient ne pas vouloir se priver totalement de cet accessoire dans les commerces. «Si je vois qu’il y a du monde, je continuerai sûrement à le mettre», explique une cliente chez Manor, pour qui la suppression du port du masque va toutefois «faire du bien». Certains

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11