La Liberté

De la musique et de l’amitié

Les musiciens passent en moyenne sept heures par jour à jouer. Ils ont tout de même droit à quelques pauses détente et autres exercices de yoga ou de self-défense.
Les musiciens passent en moyenne sept heures par jour à jouer. Ils ont tout de même droit à quelques pauses détente et autres exercices de yoga ou de self-défense.
08.04.2015

Romont • Environ 130 instrumentistes, âgés de 13 à 17 ans, participent depuis hier au traditionnel camp de Pâques de l’Association fribourgeoise des jeunes musiciens.

Photos Alain Wicht Texte Flora Berset

«Quand on est musicien, on n’hésite jamais à prendre part à un camp musical», affirme Fabien Rosset, 16 ans. L’adolescent, qui vient de Saint-Aubin, participe pour la troisième fois au traditionnel camp pascal de l’Association fribourgeoise des jeunes musiciens (AFJM). Ce que le percussionniste apprécie particulièrement? «La bonne ambiance qui règne lors de chaque édition.»

Organisé dans les locaux du Cycle d’orientation de la Glâne, à Romont, le camp de l’AFJM réunit chaque année quelque 130 jeunes instrumentistes, âgés de 13 à 17 ans, durant les vacances de Pâques. «Chaque camp nous permet d’acquérir de l’expérience», assure Lucas Bürgy, tubiste de 15 ans.

Outre le fait que les élèves partagent une même passion, tous font preuve d’un bon niveau. «Chaque candidat qui participe pour la première fois au camp a dû passer un petit test d’admission», confirme la présidente de l’association.

Provenant de toutes les sociétés de musique du canton, les jeunes instrumentis

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00