La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des cyanobactéries découvertes dans le port de La Roche

Le port de la Serbache à La Roche, au bord du lac de la Gruyère, est touché par une prolifération de cyanobactéries. Le Service de l’environnement a alerté la commune à la suite d’un prélèvement. Il recommande d’éviter la baignade ces prochains jours de grandes chaleurs. Explications avec Elise Folly, cheffe du secteur eaux superficielles. 

Le port de la Serbache, à La Roche, est habituellement très appréciée des baigneurs. © Charly Rappo-archives
Le port de la Serbache, à La Roche, est habituellement très appréciée des baigneurs. © Charly Rappo-archives

Claire Pasquier

Publié le 13.07.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Plus de baignade dans le port de La Roche jusqu’à nouvel avis. Ou plutôt jusqu’à ce que les températures baissent ou que de fortes pluies reviennent. Sur conseil du Service de l’environnement (SEn), la commune de La Roche recommande d’éviter de se baigner après la découverte de cyanobactéries au port de la Serbache. «Nous avons effectué des prélèvements  dans les lacs du canton la semaine dernière pour tout autre chose et sommes tombés par hasard sur ces algues à La Roche», explique Elise Folly, cheffe du secteur eaux superficielles au SEn. «Il s’agit d’une bactérie de la même famille que celle présente dans le lac de Neuchâtel et qui a provoqué la mort de chiens ce printemps.» Pour l’instant, ces algues sont contenues dans le port de la Serbache, mais la situation pourrait évol

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11