La Liberté

Il paie de sa personne

C’est l’engagement de Pierre-André Page pour l’agriculture qui a séduit Nouvelle Planète. © Corinne Aeberhard
C’est l’engagement de Pierre-André Page pour l’agriculture qui a séduit Nouvelle Planète. © Corinne Aeberhard
14.06.2016

Pierre-André Page Le conseiller national UDC va seconder Nouvelle Planète, au Sénégal. Son message: l’aide sur place vaut mieux que l’accueil.

Stéphane Sanchez

Pierre-André Page est à vendre. Mais pour la bonne cause. Moyennant la coquette somme de 1110 francs, on peut en effet s’offrir une visite du parlement fédéral en compagnie du conseiller national agrarien, ainsi qu’un repas convivial et informel en sa compagnie. Une offre proposée sur la plateforme de financement participatif wemakeit. Et une façon, pour l’agriculteur de Châtonnaye, d’apporter sa contribution à un projet d’aide au développement lancé par l’ONG lausannoise Nouvelle Planète: la création d’une banque de céréales dans le village de Touba Cocky, à environ 150 kilomètres à l’est de Dakar.

«Je sais bien: on a souvent l’étiquette de grand méchant UDC, dans les médias», sourit le conseiller national. «Mais j’ai toujours été en faveur de l’aide aux personnes qui en ont vraiment besoin. Je l’ai même dit en campagne, ce qui m’a valu les félicitations de Claude Grandjean (ancien conseiller d’Etat socialiste, ndlr). J’ai déjà soutenu Pro Lomela, une œuvre d’entraide p

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00