La Liberté

L’hôpital de Lukla guérit doucement

Durant un mois, Christian Niquille et Felix Thürler (photo au centre, en bas) ont supervisé la reconstruction de l’hôpital de Lukla. © DR
Durant un mois, Christian Niquille et Felix Thürler (photo au centre, en bas) ont supervisé la reconstruction de l’hôpital de Lukla. © DR
L’hôpital de Lukla guérit doucement © DR
L’hôpital de Lukla guérit doucement © DR
L’hôpital de Lukla guérit doucement © DR
L’hôpital de Lukla guérit doucement © DR
L’hôpital de Lukla guérit doucement © DR
L’hôpital de Lukla guérit doucement © DR
11.06.2015

Népal • Détruit en grande partie par deux séismes, l’hôpital de Nicole Niquille est en phase de reconstruction. Accompagné de deux contremaîtres, Marco Vuadens est revenu d’un mois sur place. Il reste encore du travail.

Jérémy Rico

Marco Vuadens, Christian Niquille et Felix Thürler n’ont pas encore quitté leurs habits népalais. Etoffes épaisses rouges ou orange, colliers autour du cou, et inscriptions hindoues sur les tee-shirts. Les trois Gruériens plaisantent autour d’une bière chez Marco Vuadens et sa femme Nicole Niquille, à Charmey. Pour peu, on pourrait les prendre pour des touristes de retour de vacances. Leurs barbes de plusieurs semaines et leurs traits tirés témoignent pourtant du contraire.

Lundi, le trio est revenu d’une expédition de quatre semaines à Lukla, au Népal. Leur mission: encadrer la reconstruction de l’hôpital Pasang Lhamu - Nicole Niquille, endommagé après un premier séisme, le 25 avril. «Nous étions partis pour remettre l’hôpital en état après le premier séisme», raconte Marco Vuadens. &l

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00