La Liberté

La grêle a fait pour 5 millions de dégâts

Les habitations de Pont-la-Ville ont toutes été endommagées par la grêle. © DR
Les habitations de Pont-la-Ville ont toutes été endommagées par la grêle. © DR
26.08.2015

Intempéries • L'orage de grêle qui a violemment frappé une partie du canton de Fribourg le 13 août dernier va coûter cinq millions à l’Etablissement cantonal d’assurance des bâtiments (ECAB). Au vu du nombre de sinistrés, l'ECAB a fait appel à du renfort.

Flora Berset

«Nous avons déjà reçu plus de 1200 annonces de sinistres à ce jour. Ce nombre va encore augmenter. Nous nous attendons à un total de 1500 à 2000 cas signalés», indique Edmond Gillard, chef du service des sinistres. Avant de souligner: «En général, cela équivaut à une année entière de dommages naturels.»

Pour répondre à l’afflux de demandes de réparations pour cause d’inondations, de dégâts aux stores et aux façades, ou encore de toits fortement endommagés, l’ECAB a appelé des estimateurs en renfort. C’est désormais une vingtaine de personnes qui est chargée de prendre contact avec les lésés. «La situation est sous contrôle. Les gens savent qu’ils doivent être patients et que nous devons d’abord nous occuper des cas les plus urgents», précise le chef du service des sinistres, tout en rappelant que la zone touchée par les orages de grêle il y a deux semaines est restée très localisée.

Selon ses estimations, les intempéries ont surtout provoqué des dommages dans le district de la Singine (70% des sinistres déclarés) et dans celui de la Gruyère (30%). Les communes qui ont été les plus sévèrement frappées par la grêle dans le Sud du canton sont Hauteville, La Roche, Pont-la-Ville et Corbières. Dans la partie germanophone, ce sont Alterswil, Chevrilles, Heitenried, Dirlaret, Saint-Sylvestre, Tinterin et Saint-Ours.

Pour rappel, les pompiers fribourgeois étaient intervenus ce jour-là à près de huitante reprises dans le canton, principalement pour des inondations, ainsi que pour des arbres déracinés et des branches obstruant les routes (article sur laliberte.ch le 14 août). Des vents avaient balayé certaines régions à près de 150 km/h.

Le dernier épisode météorologique de cette ampleur remonte au 23 juillet 2009. A l’époque, la Glâne avait été particulièrement ravagée par les intempéries. L’ECAB avait enregistré 16'000 annonces de sinistres pour l’ensemble du canton.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00