La Liberté

La Maison Cailler devient plus interactive pour ses cinq ans

C’est à travers leurs cinq sens en éveil que les visiteurs pourront désormais découvrir le processus de fabrication du chocolat Cailler.
C’est à travers leurs cinq sens en éveil que les visiteurs pourront désormais découvrir le processus de fabrication du chocolat Cailler.
22.03.2015

Broc Soucieux de garder son attractivité, le site touristique le plus visité de Romandie a repensé son circuit et propose de nouvelles animations.

Maud Tornare

Fermé durant trois semaines pour cause de travaux, la Maison Cailler à Broc rouvre ses portes au public ce week-end. Alors qu’il fête ses cinq ans d’existence, le site touristique a été rénové et propose désormais une visite plus interactive de la chocolaterie. La Maison Cailler est depuis 2011 l’attraction touristique N°1 de Suisse romande devant le château de Chillon et le deuxième site le plus visité en Suisse après le Musée des transports de Lucerne. Depuis son ouverture en avril 2010, le site n’a cessé d’accueillir un nombre croissant de visiteurs d’année en année. Ils étaient plus de 414 600 en 2014, un record. «C’est beaucoup plus qu’attendu. Nous sommes victimes de notre succès», souligne Alessandro Rigoni, directeur de la division chocolat chez Nestlé Suisse.

Un spectacle multimédia

Cette affluence en hausse est l’une des raisons qui ont motivé la Maison Cailler à repenser son circuit touristique et proposer de nouvelles animations. En juillet et en août, jusqu’à 2500 personnes affluent chaque jour sur le site. Des visiteurs qui doivent patienter entre 1 h 30 et 2 heures pour parcourir le circuit touristique. «On s’est donc demandé comment on pouvait animer ce temps d’attente», explique Fleur Helmig, directrice de la Maison Cailler.

Parmi les nouveautés dévoilées hier après midi en avant-première: une chasse aux trésors autour de la Maison Cailler et dans le village de Broc. Grâce à une application smartphone téléchargeable gratuitement depuis un QR Code à l’entrée de la chocolaterie, les visiteurs partiront en plein air sur la trace de la recette originale du chocolat Cailler avec au choix un parcours de 45 minutes ou de 90 minutes.

Nouveauté aussi du côté du cinéma avec la mise sur pied d’un spectacle multimédia. D’une durée de trente minutes, le film se veut une immersion en son et en lumière dans la tradition et l’innovation de la chocolaterie de ses débuts à aujourd’hui. Le public est aussi invité à tester ses connaissances lors d’un quiz interactif sur le chocolat. Le flux des visiteurs a également été repensé. Une nouvelle billetterie a été aménagée à l’extérieur afin de libérer la zone d’entrée du musée et la boutique, qui ont également fait peau neuve.

Visite audio en 8 langues

Pour la Maison Cailler qui attend son deux millionième visiteur cet été, le défi est aussi de maintenir son attractivité. «Après cinq ans, il est primordial de se réinventer et d’offrir une expérience qualitative à tous nos visiteurs», explique Fleur Helmig. Le nombre de touristes étrangers a sensiblement augmenté ces dernières années. La moitié des visiteurs viennent désormais de l’étranger. Si les Français restent les plus nombreux avec les Italiens et les Allemands, la Maison Cailler accueille également un public en provenance du Japon, de Chine, d’Inde, de Russie et du Moyen-Orient.

La visite est désormais proposée en huit langues, avec l’introduction cette année du russe et de l’arabe. La deuxième partie du circuit a par ailleurs été réaménagée. Fini l’abondance de textes sur les murs. Grâce à un audio guide, le public est désormais invité à découvrir le processus de fabrication du chocolat Cailler à travers le récit d’une dizaine de personnages, de la cultivatrice de cacao en Côte d’Ivoire au producteur de lait en Gruyère. Beurre de cacao, fèves, sucre, amandes, noisettes pourront également être touchés, sentis et goûtés sur place dans un nouvel espace d’exposition. Le public apprendra également comment apprécier le chocolat avant de finir sa visite dans la nouvelle salle de dégustation.

«Un pilier de la marque»

Coût de ces aménagements? «C’est une transformation à sept chiffres», répond Alessandro Rigoni, pour qui la Maison Cailler est «un pilier important de la marque et un formidable outil marketing». Fixé à 10 francs depuis cinq ans, le prix d’entrée de l’attraction passera à 12 francs pour les adultes dès le 1er avril. «L’attraction demeure toutefois l’une des moins chères en Suisse», indique Fleur Helmig, précisant que le musée continuera d’être gratuit pour les enfants jusqu’à 16 ans. I

>> Journée portes ouvertes dimanche 29 mars. Entrée gratuite pour tous.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00