La Liberté

Une «Cerisaie» nostalgique et festive

14.11.2013

La troupe du Théâtre de l’Arbanel célèbre ses 40 ans avec une pièce de Tchekhov.

Elisabeth Haas

Quel beau travail a fait la troupe du Théâtre de l’Arbanel! «La Cerisaie» qu’elle a montée pour son quarantième anniversaire était un défi ambitieux. Elle est de haute tenue. Cette qualité-là, pour une compagnie amateure, doit certainement beaucoup à l’encadrement: aux musiciens professionnels qui jouent en direct, aux décors et aux costumes créés sur mesure par une scénographe (Marie-Cécile Kolly), à l’engagement d’un metteur en scène (Louis Yerly).

Mais ce qui est frappant, à regarder la douzaine de comédiens (et un chien) jouer sur la scène de Treyvaux, c’est leur capacité à rendre tellement vivante cette société en vase clos décrite par Tchekhov. Elle bouillonne de vie. On croit aux personnages, chaque acteur réussit à incarner, à vivre son rôle. En grand auteur, Tchekhov rend ses personnages infiniment touchants dans leurs faiblesses. Les comédiens ont senti qu’ils n’ont pas besoin de trop en faire: le vernis des apparences craquelle de toutes parts et laisse entre

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00