La Liberté

Aucune discrimination tolérée

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Un selfie arc-en-ciel pour les conseillères d’Etat Cesla Amarelle et Nuria Gorrite, accompagnées du chancelier vaudois Vincent Grandjean. © Keystone
Un selfie arc-en-ciel pour les conseillères d’Etat Cesla Amarelle et Nuria Gorrite, accompagnées du chancelier vaudois Vincent Grandjean. © Keystone
Partager cet article sur:
18.05.2021

Vaud lance un plan d’action contre l’homophobie et la transphobie dans les lieux de formation

Raphaël Besson

Ecole » Pour célébrer le 17 mai, Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, des drapeaux arc-en-ciel ont été hissés sur le château Saint-Maire, siège du Gouvernement vaudois, et au fronton de l’Hôtel de Ville de Lausanne. Le symbole a sa force, mais il ne faut pas s’en contenter, a affirmé hier la conseillère d’Etat Cesla Amarelle (ps).

«Le tabou et l’invisibilité doivent être brisés.»
Cesla Amarelle

«Le tabou et l’invisibilité doivent être brisés. Il y a du travail à accomplir: les élèves et étudiants ont le droit d’être ce qu’ils sont, d’être respectés, de vivre et travailler dans des conditions sereines, sans discriminations»,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00