La Liberté

Aux frais de l’Etat

06.12.2019

Démêlés avec la presse » Le contribuable vaudois a «partiellement» participé aux frais d’avocats des conseillers d’Etat Pascal Broulis et Jacqueline de Quattro dans leurs démêlés judiciaires contre la presse.

Dans une réponse à l’interpellation du député Hadrien Buclin (solidarités), le gouvernement a indiqué hier qu’il a formalisé en juin ses règles internes à ce sujet. Dans le cas de Pascal Broulis (procédure civile contre un journaliste du Tages-Anzeiger), «les frais ont été pris en charge partiellement par l’Etat, soit jusqu’au moment où l’absence de conciliation a été constatée». Dans le cas pénal à Zurich, les frais sont pris en charge par l’Etat «jusqu’à conciliation».

Pour Jacqueline de Quattro (contre un livre et sa couverture), une prise en charge partielle des frais a été décidée. Aucun montant n’est articulé pour l’heure. RB

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00