La Liberté

Changins concurrence Marcelin

Le chantier mis en place par le Conseil d’Etat ne fait pas forcément les affaires du site de Marcelin, près de Morges. © Archives La Côte
Le chantier mis en place par le Conseil d’Etat ne fait pas forcément les affaires du site de Marcelin, près de Morges. © Archives La Côte
12.01.2019

Le Conseil d’Etat veut regrouper ses services sur deux sites. Nyon rit et Morges doute

Didier Sandoz

Agriculture »   La communication est passée en toute discrétion, après sa validation par le Conseil d’Etat lors de son ultime séance de l’année 2018: le canton de Vaud entend regrouper sur deux sites l’ensemble des prestations publiques en lien avec l’agriculture. Actuellement, on recense cinq implantations pour la formation et les services agricoles cantonaux sur les territoires de Nyon, Morges, Lausanne, Epalinges et Moudon.

La Municipalité de Nyon s’est félicitée sans tarder de l’annonce du gouvernement car l’un des deux pôles prévu est à Changins. Le projet intitulé Imago-Agroscope prévoit d’y regrouper les activités cantonales, et notamment la formation, pour les cultures spéciales et les grandes cultures. Après la volte-face du Conseil fédéral qui a sauvé les chercheurs d&rs

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00