La Liberté

Des mesures accueillies fraîchement

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La sensibilité verte a le vent en poupe à Lausanne, qui veut voir disparaître de ses rues les véhicules à essence d’ici une décennie. © Keystone
La sensibilité verte a le vent en poupe à Lausanne, qui veut voir disparaître de ses rues les véhicules à essence d’ici une décennie. © Keystone
Partager cet article sur:
14.01.2021

Lausanne lance son plan climat et veut interdire tout véhicule à moteur thermique en ville d’ici à 2030

raphaël besson

Climat » Un travail «de titan pour un plan climat complet et très ambitieux»: la municipalité est venue hier in corpore présenter l’ensemble des mesures qui doivent faire de Lausanne une ville à certains égards pionnière en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Des bases légales devront encore être obtenues, sans parler de l’adhésion de la population et des partis. Le défi est de taille, d’autant plus que le syndic Grégoire Junod l’a souligné d’emblée: Lausanne ne veut pas de «mesures qui creusent la fracture sociale».

Zéro carbone en 2050

Pour parvenir à une ville de Lausanne «zéro carbone, saine et inclusive» en 2050, l’interdiction de tout véhicule thermique d’ici à 2030 est incontestablement une mesure phare, même u

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00