La Liberté

Fabienne Despot à l’heure du choix

27.07.2015

UDC Vaud• Elle a enregistré secrètement une discussion avec trois dirigeants du parti. Présidente et candidate au Conseil des Etats, elle a demandé l’indulgence pour cet acte. À 80 jours des élections, peut-elle encore tenir?

Jérôme Cachin

Fabienne Despot est au pied du mur. Elle doit s’expliquer ce matin sur l’enregistrement secret qu’elle a effectué en 2014 au sein de son parti. Et dire si elle se maintient dans la course électorale, et à la tête de l’UDC Vaud. Comme l’a révélé «La Liberté» samedi, elle a expliqué devant le comité central de son parti qu’elle avait enregistré une conversation avec trois autres membres de la direction, au printemps 2014. Puis l’enregistreur a été transmis par l’ex-compagnon de Fabienne Despot… à un membre du PBD, Jean-Luc Laurent. Celui-ci a tenté de faire chanter l’UDC Vaud: si un rapport de médiation de 2014 ne lui était pas remis, il utiliserait l’enregistrement pour salir certaines personnalités de l’UDC Vaud. Le Ministère public a ouvert une enquête

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00